Accès à la propriété : une situation compliquée pour les jeunes | blog.acheter-louer.fr

Accès à la propriété : une situation compliquée pour les jeunes

2017-07-21-accesalapropriete

Pour les jeunes, se constituer un patrimoine consiste aujourd’hui principalement à investir dans l’immobilier. Mais jeunesse et investissement immobilier sont-ils réellement compatibles ?

 Les « millénials » : une génération mal éduquée financièrement et frileuse en matière de placement

D’après une enquête effectuée au mois de mai dernier auprès de 800 jeunes de 25 à 30 ans, il a été démontré qu’un certain manque d’éducation financière régnait auprès de cette génération appelée « millénials ». En effet, plus de la moitié de ces jeunes ont une mauvaise notion de la stratégie d’épargne. Par ailleurs, leur conception du patrimoine se limite à la possession d’un bien immobilier. Pour 78 % d’entre eux, avoir un patrimoine signifie avant tout être propriétaire de biens immobiliers. Seuls les 22 % restants déclarent s’intéresser aux placements financiers tels que la Bourse, les actions et les parts dans une entreprise.

Toujours d’après l’enquête, près de 90 % des millénials songent à la constitution d’un patrimoine. Cependant, seuls les profils les plus favorisés qui constituent 34 % des sondés sont actifs dans ce sens. Des chiffres qui révèlent une frilosité en matière de placement auprès des jeunes dont 45 % avouent faire le choix de ne courir aucun risque en préférant à 82 % les livrets A aux autres placements.

 Jeunesse et investissement immobilier locatif : une formule qui peut être intéressante

Dans le domaine de l’immobilier locatif, la jeunesse n’est en rien un frein lorsqu’il s’agit d’investissement. Au contraire, il s’agit même d’un atout notamment auprès des établissements de prêt qui ont des offres spécifiques et adaptées aux jeunes à l’instar des facilités d’épargne, des coûts moindres de l’assurance, des crédits immobiliers dédiés à la primo-accession, des taux d’intérêt de prêt faibles et à long terme. À cela viennent s’ajouter des dispositifs de défiscalisation avantageux pour les investissements locatifs dont notamment la loi Pinel, la loi Censi-Bouvard et le régime LMNP/LMP.

Toutefois, pour que l’investissement immobilier locatif soit une réussite, les jeunes investisseurs doivent faire attention autant à la procrastination qu’à la précipitation et à la spéculation. Ils doivent mener des actions rapides, mais réfléchies en faveur des placements présentant le plus de potentiel à long terme. L’emplacement et la qualité du bien de même que la solvabilité du locataire dans un investissement locatif par exemple, doivent faire l’objet d’une étude approfondie. La vigilance doit aussi être de mise sur l’effet de levier qui peut conduire à la perte lorsqu’on en abuse. Par ailleurs, la peur du risque doit être maîtrisée, car les capitaux inactifs sont et seront toujours moins rentables qu’un quelconque investissement.

Twitter Facebook Google+ E-mail Imprimer


Les commentaires sont fermés.


Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr