« Homeloop »: quand le Big Data transforme le métier d’agent immobilier | blog.acheter-louer.fr

« Homeloop »: quand le Big Data transforme le métier d’agent immobilier

 

Gros plan sur Homeloop, une start-up française qui a pour objectif d’acheter un appartement mis en vente sous 48 heures ou sous 3 mois après estimation précise de sa valeur grâce à un algorithme.

« Homeloop » : vendre en 48 heures ou sous 3 mois

 

Inspirée du pure player américain OpenDoor, Homeloop est une start-up française dont la principale ambition est l’achat quasi immédiat d’un bien immobilier. Pour ce faire, elle a compilé plusieurs données socio-économiques, urbanistiques, démographiques et transactionnelles pour mettre sur pied un algorithme qui permet d’évaluer à son juste prix un appartement à vendre. Une fois le prix estimé, elle propose au propriétaire d’acheter le bien sous 48 heures au prix indiqué par l’algorithme qui est par ailleurs en parfait accord avec les prix pratiqués sur le marché. Si le prix ne convient pas au propriétaire, il peut opter pour l’octroi d’un mandat exclusif à Homeloop qui s’engage de vendre le bien sous 90 jours. Si le bien trouve acquéreur pendant ce délai au prix demandé par le propriétaire, une simple commission sera versée à Homeloop. Dans le cas contraire, Homeloop rachète le bien au prix fixé par l’algorithme une fois le délai expiré. Pour le propriétaire, l’intérêt de cette démarche réside dans le fait de pouvoir vendre rapidement son bien à un prix « juste ». Pour Homeloop, l’intérêt de l’opération est surtout la plus-value réalisée à la revente de l’appartement.

 

« Homeloop » : vers un rayonnement européen

 

Depuis le mois de juin 2016, la start-up française Homeloop a déjà conclu une dizaine de transactions concernant des biens immobiliers d’une valeur oscillant entre 150 000 € à 350 000 €. Elle se spécialise surtout dans les appartements de type T2 et T3 qui ont souvent beaucoup plus de mal à être vendus que les studios. Cette année, elle a réussi à lever un million d’euros de fonds auprès d’investisseurs privés pour le financement d’une partie de ses achats, mais aussi, et surtout pour le renforcement de son équipe qui compte actuellement 8 salariés dont notamment 2 data scientists. Ces derniers sont occupés à peaufiner l’élaboration d’un site qui servirait de vitrine à Homeloop pour pouvoir vendre directement les appartements qu’elle a acquis, ce qui lui permettrait de se passer des sites d’annonces. Homeloop espère par ailleurs conclure une centaine de transactions cette année 2017 et investir le marché immobilier d’autres pays européens. Pour l’instant, elle travaille à finaliser l’ouvertu

Twitter Facebook Google+ E-mail Imprimer


Les commentaires sont fermés.


Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr