Le dispositif Malraux pour à la fois s’offrir de belles pierres et voir son impôt très réduit | blog.acheter-louer.fr

Le dispositif Malraux pour à la fois s\’offrir de belles pierres et voir son impôt très réduit

le-dispositif-malraux

Idéal pour les contribuables fortement imposés, le dispositif Malraux offre la possibilité sous conditions, aux investisseurs acquérant un bien immobilier ancien de caractère à restaurer, de défiscaliser jusqu’à 30 % du coût des travaux.

Le dispositif Malraux pour s\’offrir de belles pierres

Le dispositif Malraux est une mesure de législation fiscale qui concerne les biens immobiliers anciens de caractère (hôtels particuliers, immeubles bourgeois, etc.) nécessitant une restauration d’envergure. Les constructions éligibles à cette défiscalisation doivent être localisées dans des sites patrimoniaux remarquables. Autrement dit, ils doivent se trouver soit dans un vieux quartier historique ou un secteur sauvegardé, dans une ZPPAUP (zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager), soit dans une Avap (aire de mise en valeur de l\’architecture et du patrimoine). En général, ces biens se situent dans les centres historiques des villes moyennes et des grandes villes tels que Bayonne, Carpentras, Lille, Lyon, Metz, Nantes et Uzès.

Le dispositif Malraux pour voir son impôt réduit

Actuellement, investir en dispositif Malraux permet d’obtenir un gain fiscal de 22 % pour l’acquisition d’un bien immobilier ancien de caractère situé dans les ZPPAUP et les Avap. Pour les constructions nobles des secteurs sauvegardés et des quartiers dégradés, la réduction d’impôt atteint les 30 %. Les taux appliqués en 2017 quant à eux seront précisés par la prochaine loi de Finances. Toutefois, il est à noter que le dispositif Malraux plafonne le montant de la défiscalisation à 100 000 € répartis sur 3 ans.

Avantages et inconvénients du dispositif Malraux

Défiscaliser en Malraux apporte un lot significatif d’avantages notamment pour les contribuables qui sont fortement imposés c’est-à-dire ceux dont le montant de l’IR est situé dans la tranche à 41 % ou en passe de basculer dans cette tranche. En effet, ce dispositif n’entre pas dans la niche fiscale qui est limitée à maxima à 10 000 € par an. Et si une obligation de location à nu de 9 ans est imposée aux investisseurs, les biens ne sont soumis à aucune limitation de loyer ni de ressources de la part des locataires. De plus, il a été constaté que la revente d’un immeuble acquis en Malraux se passe toujours dans d’excellentes conditions, surtout si l\’on tient compte du fait que ces bâtiments sont toujours bien situés.

Les seuls inconvénients d’un tel investissement sont liés au coût élevé des biens et leur faible rentabilité locative par rapport à celle des biens anciens classiques.

Twitter Facebook Google+ E-mail Imprimer


Les commentaires sont fermés.


Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr