Louer ou acheter un bien immobilier : quels critères pour décider ? | blog.acheter-louer.fr

Louer ou acheter un bien immobilier : quels critères pour décider ?

Blog 2_Acheter ou louer

En général, l\’acquisition d\’un logement semble être une opération avantageuse puisqu\’elle nous accorde la possibilité de constituer un patrimoine. Mais dans certains cas, cette option n\’est pas toujours aussi intéressante qu\’il ne semble. En gros, tout est question de bon sens.

L\’emplacement

En France, les prix des biens immobiliers pratiqués dans les villes ne sont pas similaires. Pour rentabiliser l\’achat d\’un logement, le choix doit être orienté vers la Province. Dans le cas contraire, la location est l\’alternative la moins onéreuse en matière financière. Par exemple, à Paris, avec les prix pratiqués aujourd\’hui et la conjoncture plutôt favorable à l\’achat, il faut conserver un bien durant 20 ans pour qu\’il soit rentable tandis qu\’en Province, cette durée peut être réduite à 6 ans. Cela est sûrement dû au fait que dans les grandes villes, les prix d\’achat sont très élevés par rapport au tarif d\’une simple mise en location pour une surface équivalente. Ainsi, dans le cas d\’un achat, le propriétaire doit attendre plusieurs années pour assurer la rentabilité de l\’opération.

La durée de résidence

Quand ce délai est inférieur à 4 ans, la location devient dans tous les cas moins onéreuse que l\’achat. Effectivement, en acquisition, la facture s\’alourdit puisque des frais supplémentaires viennent s\’ajouter au prix d\’achat comme la taxe foncière, les frais de notaires, les charges financières ( mensualité + assurance de crédit), les frais de rénovation (dans l\’ancien), le budget d\’entretien, etc. Selon les calculs, il a été prouvé que le montant de 3 ans de loyers est moins coûteux que l\’acquisition sur quelques années. Pour les personnes en déplacement fréquent, le régime locatif est donc préférable.

Le taux d\’intérêt

L\’achat d\’un bien immobilier est profitable quand le taux d\’emprunt est faible, ce qui est le cas actuellement, mais cette situation ne devrait pas être amenée à durer. Avec une mensualité plus accessible, le propriétaire a la possibilité de rendre l\’opération d\’achat rentable dans un délai plus court. Toutefois, il faut faire preuve de prudence et acheter avec 10 % d\’apport personnel au minimum. Grâce à cela, vous ne risquez pas de payer des mensualités exorbitantes dans les années suivantes.

La surface

Une étude a démontré que l\’acquisition devient plus avantageuse par rapport à la location quand la surface du logement est plus grande. En effet, pour une maison de 30 m², elle n\’est rentable qu\’au bout de 19 ans. Dans ce cas, il est donc préférable de louer. Cependant, avec une surface de 100 m², l\’investissement est amorti seulement après 4 ans de conservation du bien immobilier.

 

La fluctuation du marché immobilier

L\’achat est vivement conseillé lorsque le marché immobilier est en baisse, car bien entendu, les prix augmentent face à la demande. Dans une telle situation, le loyer d\’un an constitue déjà un apport important en acquisition. Alors, avant de décider de louer ou d\’acquérir, il est toujours primordial de connaître les tarifs et la tendance du marché.

 

 

 

 

Twitter Facebook Google+ E-mail Imprimer


Les commentaires sont fermés.


Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr