Prêt immobilier et frais annexes : astuces pour obtenir un coût global minimal de son crédit | blog.acheter-louer.fr

Prêt immobilier et frais annexes : astuces pour obtenir un coût global minimal de son crédit

blog-acheter-louer_texte2_pret-immobilier-et-frais-annexes

Taux d’intérêt de prêt, prime d’assurance, frais de dossier, honoraires de notaires, pénalités… Nombreux sont les frais annexes à un prêt immobilier. Voici quelques astuces afin de pouvoir réduire le coût global d’un crédit.

Bien négocier les frais annexes pour réduire le coût global du prêt immobilier

Dans le cadre d’un prêt immobilier, savoir négocier peut aider à réduire considérablement le coût du prêt en question. Dans cette optique, 4 types de frais annexes au prêt immobilier sont à regarder de près :
– Les frais qui découlent du taux d’intérêt de prêt : plus le taux de prêt immobilier sera faible, plus le coût global du prêt immobilier sera réduit.
– Les frais liés à l’assurance de prêt : considérables, ils varient d’un établissement de prêt à un autre. Ils peuvent être calculés en pourcentage par rapport au capital global emprunté ou au capital restant dû ou encore en un montant fixe par tranche de capital emprunté.
– Les frais de dossier : aussi très variables, il peuvent être forfaitaires, sous forme de pourcentage ou encore nuls.
– Les garanties : dans le cas d’une hypothèque ou d’un privilège de prêteur de deniers, les honoraires du notaire viendront s’ajouter aux frais annexes à la charge de l’emprunteur. Pour une caution, l’emprunteur devra verser une commission de caution.

Mettre en concurrence les établissements financiers

Pour trouver l’offre de crédit immobilier la moins chère du marché, il est plus que recommandé de faire jouer la concurrence entre les différents établissements financiers, car la différence entre les taux d’intérêt pratiqués peut être considérable. Outre cela, il est important de bien soigner son profil emprunteur pour séduire les banques et bénéficier de conditions avantageuses de prêt. Pour cela, l’idéal est de mettre en avant un taux d’endettement faible qui gage de la bonne capacité de l’emprunteur à rembourser le prêt et un apport personnel élevé. Ces facteurs permettront d’augmenter significativement les chances d’obtenir un taux d’intérêt de prêt faible. D’autre part, recourir à la délégation d’assurance permet aussi de faire une économie non négligeable sur les frais liés à l’assurance de prêt. Dans les faits, cette démarche consiste à contracter une assurance de prêt dans un autre établissement que la banque de prêt. En ce qui concerne les garanties, il est aussi conseillé d’opter pour la formule la moins onéreuse, et ce, en prenant en compte le coût global du prêt ainsi que l’éventualité d’un remboursement anticipé qui donne lieu à des pén

Twitter Facebook Google+ E-mail Imprimer


Les commentaires sont fermés.


Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr