Que faire en cas de vol ou de sinistre ? | blog.acheter-louer.fr

Que faire en cas de vol ou de sinistre ?

vol1

Si vous avez été victime d\’un vol ou d\’un sinistre, il existe des démarches bien précises à mettre en œuvre.

Que faire en cas de vol à votre domicile ?

Dès la constatation du vol à votre domicile, vous devez tout d\’abord porter plainte au commissariat de police ou à la gendarmerie le plus proche de chez vous. Ensuite, il faut adresser une déclaration de vol à votre assureur par lettre recommandée avec accusé de réception. Il ne faut pas oublier de joindre avec, le récépissé du dépôt de plainte. Le délai pour envoyer cette déclaration est de 2 jours.

Les informations adressées à votre assureur doivent contenir :

•          Le numéro de votre contrat

•          La date et les circonstances du vol

•          La description des dommages commis par les voleurs

•          Une liste des objets disparus avec leur valeur

Si vous possédez des preuves matérielles de vos objets volés, comme les photographies, les factures ou encore les bons de garantie, joignez-les à votre déclaration. Elles serviront à dresser un montant estimatif des dégâts.

Faites aussi constater les détériorations commises comme les portes fracturées, les fenêtres brisées, les serrures forcées. Pour éviter un nouveau vol, faites remplacer vos serrures, et sécuriser votre maison.

En principe, les vols commis à l\’intérieur de l\’habitation sont couverts, selon les circonstances prévues au contrat. Votre compagnie d\’assurance va notamment chercher comment le vol s\’est produit : par effraction, ou introduction clandestine ?

Il faut aussi avertir le propriétaire de l\’immeuble pour qu\’il en parle à son assureur.

Que faire en cas de sinistre chez vous ou dans votre immeuble ?

Dès la constatation du sinistre, vous devez envoyer le plus tôt possible une lettre recommandée avec accusé de réception au siège de votre société d\’assurance. Elle comprendra :

•          Le numéro de votre contrat

•          La date et la nature du sinistre (dégât des eaux, incendies)

•          La description des dommages subis

•          Les assignations de vos voisins ou de votre propriétaire.

Si  vous êtes copropriétaires, il faut immédiatement prévenir le syndic. En principe, le délai pour prévenir votre compagnie d\’assurances est de 5 jours ouvrés, jour à partir duquel l\’assuré a eu connaissance du sinistre.

Il est conseillé de vérifier les clauses d\’exclusion de garantie dans votre police d\’assurance afin d\’être sûr que le sinistre déclaré remplit les conditions de prise en charge.

Pour bien évaluer le montant des dommages, il ne faut jeter aucun objet détérioré, brûlé ou abîmé.

Comment contester l\’expertise de votre assurance ?

La compagnie d\’assurances vous proposera un remboursement en fonction de plusieurs critères :

•            L\’expertise faite

•          La définition des risques mentionnés dans le contrat et les biens couverts

•          La durée moyenne de vie de l\’objet concerné

•          Le niveau d\’entretien du bien

D\’autres critères peuvent s\’ajouter en fonction des circonstances. Cependant, si vous n\’êtes pas d\’accord avec le montant proposé par l\’assurance, vous avez la possibilité de faire appel à un deuxième expert.

Si les deux experts ne sont pas d\’accord, un troisième expert les départagera. En effet, beaucoup de contrats prévoient une garantie « honoraires experts » qui vous remboursera les frais d\’expertise.

 

 

 

Twitter Facebook Google+ E-mail Imprimer


Les commentaires sont fermés.


Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr