Réglementation thermique : bien comprendre la nouvelle RT 2020 | blog.acheter-louer.fr

Réglementation thermique : bien comprendre la nouvelle RT 2020

reglementationthermique

Actuellement, c’est la RT 2012 qui réglemente les normes sur la consommation d’énergie des logements en France. Cette loi va céder sa place à la RT 2020. Entre les deux, certains changements drastiques vont être opérés dans le secteur de la consommation d’énergie et de l’isolation thermique. Explications.

Les différences entre la RT 2012 et la future RT 2020

La RT 2012 est un cadre réglementaire qui concerne surtout les aspects thermiques et l’isolation des logements. En effet, la cette loi incite surtout à la limitation et à la diminution de la consommation de l’énergie des ménages. Pour cela, elle incite à la construction des maisons sous la norme BBC dont la consommation énergétique ne doit pas dépasser les 50kWh/m². C’est ce qu’on appelle les maisons passives. Selon la RT 2012, une maison passive devrait produire elle-même la quantité d’énergie dont elle a besoin. Pour atteindre cet objectif d’économie d’énergie, la RT 2012 encourage les ménages à entreprendre des travaux d’isolation thermique.

La future RT 2020 va apporter plusieurs changements par rapport à la RT 2012. En effet, elle va surtout encourager la construction de maisons à énergie positive (norme BEPOS). Contrairement aux maisons passives, les maisons BEPOS produisent beaucoup plus d’énergie qu’elles n’en consomment. Ce surplus va être revendu aux entreprises de distribution d’électricité. Son but ultime est celui d’éviter les gaspillages d’énergie en incitant les ménages à utiliser l’énergie renouvelable, en plus des travaux d’isolation thermique.

Ce qui va changer après l’entrée en application de la RT 2020

Avec la RT 2020, le coût de construction des maisons sous la norme BEPOS sera plus élevé. Par contre, ce surcoût va rapidement être amorti par la revente du surplus de production d’énergie. D’ailleurs, on pense qu’avec la démocratisation des maisons BEPOS, leur coût de construction baissera à long terme.

Par ailleurs, la nouvelle norme va inciter les artisans à utiliser de nouveaux matériaux de construction innovants et écologiques. De ce fait, des matériaux d’isolation comme le bois, le chanvre, la ouate de cellulose seront plus utilisés. La RT 2020 se penchera plus amplement sur d’autres aspects du confort de vie comme la qualité de l’air intérieur et l’isolation phonique. Grâce à cette réglementation, les énergies renouvelables seront privilégiées. En effet, pour une maison à énergie positive, la production d’énergie se basera sur l’utilisation des sources d’énergie propres et gratuites. Ainsi, les nouvelles maisons utiliseront davantage le puits canadien, les panneaux solaires, le ballon thermodynamique ou encore le poêle à bois.

Twitter Facebook Google+ E-mail Imprimer


Les commentaires sont fermés.


Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr