Transition énergétique : tout sur le vitrage photovoltaïque | blog.acheter-louer.fr

Transition énergétique : tout sur le vitrage photovoltaïque

vitragephotovoltaique-300x213

Double vitrage intégrant des solutions de production d’énergie, le vitrage photovoltaïque se pose aujourd’hui comme une alternative de plus en plus intéressante dans le domaine de la construction.

Vitrage photovoltaïque : définition, principe et fonctionnement

Aussi appelé vitrage solaire, le vitrage photovoltaïque est un double vitrage qui intègre un système de panneaux solaires visibles ou invisibles à l’œil nu. Ce type de vitrage s’installe comme un vitrage ordinaire et fonctionne comme un capteur solaire classique.

D’un côté, le vitrage photovoltaïque a une fonction de contrôle solaire, car il laisse passer la lumière naturelle, régule la luminosité naturelle au besoin et stoppe les rayons UV nocifs. D’un autre côté, il fait office d’isolant thermique et offre les mêmes performances qu’un mur de maison basse énergie. En saison froide, il utilise les apports passifs et en saison chaude, il modère les grosses chaleurs. Par ailleurs, il produit aussi de l’eau chaude pour les sanitaires et le chauffage.

Le vitrage photovoltaïque est une solution qui peut être entièrement personnalisable que ce soit en terme de couleur, de dimension, de degré de transparence… Il s’intègre et se combine avec toutes sortes de matériaux de construction et s’adapte dans les lucarnes photovoltaïques, les façades ventilées, les sols praticables, les murs rideaux, les brise-soleil ou encore les balcons.

À propos de la technologie française « Wysips »

Le vitrage photovoltaïque est un concept novateur lancé au Japon par la firme Nihon Telecommunication Systems, mais certaines entreprises se sont appropriées le marché à l’instar de la société américaine RSI Solar. En France, la société Sunpartner Technologies s’impose aujourd’hui comme la figure de proue du domaine grâce à sa technologie Wysips ou « What You See Is Photovoltaic Surface » qui est protégée par pas moins de 130 brevets. Transparents et esthétiques, les vitrages photovoltaïques de cette société française sont de véritables alternatives aux systèmes de protection solaires tels que les brise-soleil et les stores.

Après 8 ans d’existence, Sunpartner Technologies s’enorgueillit de pouvoir proposer 6 références, dont 3, dans le bâtiment à savoir :

– Wysips Caméléon qui permet un camouflage sans perte de rendement grâce à des panneaux photovoltaïques classiques texturisés.

– Wysips Design-Glass qui est un vitrage photovoltaïque semi-transparent doté de capteurs solaires « sérigraphiés ».

– Wysips Vision-Glass qui est un vitrage photovoltaïque quasi translucide.

Si actuellement leur production s’élève annuellement à 1 200 m² de vitrage photovoltaïque, ce chiffre devrait passer à 30 000 m² d’ici 2017 et atteindre les 150 000 m² d’ici la fin de la décennie.

Twitter Facebook Google+ E-mail Imprimer


Les commentaires sont fermés.


Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr