Achat immobilier : la « valeur verte », désormais un critère important | blog.acheter-louer.fr

Achat immobilier : la « valeur verte », désormais un critère important

blog-acheter-louer_valeur-verte

Actuellement, dans le cadre d’un achat immobilier, un nouveau critère devient de plus en plus important aux yeux des acquéreurs : la « valeur verte ». Gros plan sur cette valeur qui implique surtout le niveau de performance énergétique d’un bien immobilier.

<!–more–>

La « valeur verte » : un nouveau critère décisif pour les acheteurs

Dans un contexte actuel où la facture énergétique moyenne de la population française atteint les 1 800 € par an et où l’écologie est devenue une préoccupation globale, la « valeur verte » s’impose de plus en plus comme un critère prépondérant lors d’un achat immobilier. En effet, de nombreuses études ont démontré que les biens immobiliers affichant de « bonnes » performances énergétiques se vendaient plus vite et à un prix plus élevé ( 5 % de plus) que les biens immobiliers énergivores. Pour les acquéreurs, mais aussi les locataires, les éventuelles économies réalisables sur la facture d’énergie priment désormais sur le prix de vente ou le montant du loyer.

 

Performance énergétique et réglementation

Suite à l’adoption de la loi sur la transition énergétique, la performance énergétique tient un rôle de plus en plus prépondérant dans le cadre d’une transaction immobilière. À partir de 2018, elle deviendra même un des critères incontournables de la décence d’un logement. Vers l’horizon 2025, toute vente immobilière devra même être obligatoirement précédée d’une rénovation énergétique. Pour le moment, la seule obligation en matière de performance énergétique qui concerne les propriétaires-vendeurs est d’effectuer un diagnostic de performance énergétique (DPE) qui doit être présenté à chaque potentiel acheteur. Ce DPE permet aux acheteurs potentiels de préjuger de la consommation d’énergie du bien immobilier, mais aussi de la quantité de gaz à effet de serre qu’il émet.

 

Les dispositifs fiscaux pour l’achat d’un bien immobilier doté de « bonnes » performances énergétiques

Il existe de nombreuses aides fiscales incitatives pour l’achat d’un bien immobilier à la consommation énergétique réduite. Dans le neuf, il y a entre autres la loi Pinel qui permet d’obtenir jusqu’à 63 000 € d’économies d’impôts pour tout achat d’un bien immobilier qui respecte la réglementation thermique 2012 (RT2012) ou qui est labellisé BBC (bâtiment basse consommation). Par ailleurs, l’acquisition d’un bien ancien peut aussi ouvrir droit à une baisse du taux de la TVA si des travaux de rénovation énergétique sont entrepris par le nouveau propriétaire. Ce dernier peut aussi bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro ainsi qu’un crédit d’impôt pour la transition énergétique.

Twitter Facebook Google+ E-mail Imprimer


Les commentaires sont fermés.


Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr