Construire une maison sur un terrain en pente | blog.acheter-louer.fr

Construire une maison sur un terrain en pente

Construire une maison sur un terrain en pente

Une construction peut avoir lieu sur une montagne sur certaines parties.  Plus souvent, ces terrains sont en pente, il se peut qu’elle soit unique ou encore une succession de contre-pente et de replats. Mais comment faire pour bâtir une maison dans une telle circonstance ?

Construire une maison sur un terrain en pente : se surélever ou se marier à la pente

Pour la construction ayant lieu sur un terrain en pente, deux options se présentent.  Il faut procéder soit à une surélévation du sol soit faire un mariage avec.

Pour le premier cas, il présente aussi bien des avantages que des inconvénients.  Avec celui-ci, l’aspect naturel du terrain est conservé et les impacts sont moindres.  En effet, la quantité de terre qui est détachée est faible.

Avec celui-ci, les surfaces qui ne pouvaient être utilisées sont récupérées et peuvent être utilisées. Il y a donc un gain d’espace.  Il offre une meilleure vue, car le logement sera bâti sur une hauteur élevée.  Enfin,  avec les travaux qui ont été entrepris,  il est plus facile de résoudre et de faire une adaptation avec les problèmes de pente plus importants.

Tout comme il présente des avantages, il y a aussi des inconvénients,  l’accès à la zone est plus difficile. Le coût total des travaux sera plus élevé, car il faut y inclure ces aménagements.   Étant donné que la maison est bâtie sur une zone élevée, il faut faire attention aux vents dominants.

Une autre option possible c’est de se marier avec la pente. Cela consiste à faire un accompagnement de la pente avec une cascade. Il y a différents niveaux qui vont se succéder.  Avec celui-ci, l’aspect naturel du sol sera aussi gardé et il y aura moins de déblai. Outre cela, contrairement à la surélévation, il est plus facile d’accéder à la zone, et ce, à tous les niveaux.  Mais cela a des impacts sur l’intérieur de la construction,  la maison va présenter plusieurs systèmes d’escalier.

Construire une maison sur un terrain en pente : s’encastrer ou déplacer le terrain

Une autre option possible est l’encastrement avec le terrain. Il s’agit d’enterrer une partie du sol de façon à ce que le terrain soit composé à moitié de remblai et à moitié de déblai. L’avantage réside dans le fait que le terrain naturel est gardé et que cela respecte l’environnement. Il permet également un meilleur isolement thermique, car la température au niveau du sol reste constante.  Ce qui est intéressant avec cette technique, c’est que le toit peut être utilisé comme terrasse.

Mais elle présente également des contraintes,  la zone est difficilement accessible et l’accès direct est limité.  De même, les propriétaires et les constructeurs n’ont pas un grand choix sur l’orientation et l’emplacement des ouvertures.

Il est aussi possible de déplacer le terrain en posant à plat sur un terrassement. Ce qui le différencie avec l’encastrement c’est que l’accès au terrain est sans complication, et qu’il existe  une grande possibilité quant au cadrage et placement des ouvertures.

Mais il ne présente pas que des avantages, en fait l’aspect naturel des terrains n’est plus respecté, de même les impacts visuels sont plus remarquables.  Il est fort possible qu’il y ait une instabilité au niveau des talus.

Twitter Facebook Google+ E-mail Imprimer


Les commentaires sont fermés.


Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr