La maison du futur | blog.acheter-louer.fr

La maison du futur

La maison du futur

Le secteur de la construction est en pleine évolution et de jour en jour de nouveaux changements ainsi que des règles sont apportés. Ainsi, pour les grands bâtiments, la conception se fait de manière à ce qu’il y ait une économie énergétique et un respect de l’environnement.

Une maison autonome en production d’énergie

D’après une étude menée par le CRNS, pour la France, le secteur tertiaire et le bâtiment constituent des éléments favorisant la destruction de l’environnement. Sa part d’émission de CO2 est de 90 millions de tonnes sur 385 millions en une année.

Face à cela, des mesures ont été prises, issues d’une collaboration entre les concepteurs et les scientifiques. Il s’agit d’un projet qui vise à concevoir une maison du futur qui n’a aucune dépendance énergétique. C’est un logement qui va permettre aux occupants de vivre dans une ambiance plus saine et avec plus de sécurité.

Le but est de mettre un terme au gaspillage d’énergie et de concevoir des maisons totalement autonomes. Celles-ci doivent être capables de produire elles-mêmes leur propre électricité. Pour cela, les moyens utilisés sont nombreux pour ne citer que les panneaux photovoltaïques. Ces derniers permettent de produire à la fois de la chaleur, mais aussi de l’électricité. Il est même possible d’obtenir une ventilation avec ceux-ci en les associant à d’autres systèmes.

La maison sera construite entièrement en béton cellulaire, matériau moins poreux, élastique et résistant. Sa qualité réside surtout dans le fait qu’il est un super-isolant en amortissant les amplitudes thermiques.

Lumière et air

Une maison du futur offre deux fois plus de lumière que les autres types de bâtiments. Mais il convient de noter qu’ici c’est celle qui est naturelle qui est plus utilisée. Cela a pour but d’offrir un meilleur bien-être et confort pour les occupants, mais contribue aussi à une économie d’énergie.

Pour ce type de logement, il faut que le vitrage représente 33% de l’habitation. Et pour que cette dernière soit mieux éclairée, il faut aussi que le rez-de-chaussée soit vitré, avec beaucoup de Velux à chaque étage et des sources de lumière dans les salles de bain et les toilettes.

D’après une étude effectuée par l’Inserm, ces types de maisons présentent moins de risques d’allergies qui sont causées par des problèmes de respiration. Pour les constructions à air et de lumière, les techniques d’aération sont très sophistiquées. Elles sont constituées de huit zones qui sont toutes indépendantes les unes des autres. Au centre, un dispositif est placé et sert à aspirer la poussière. Cela se fait par le biais d’un conduit et des prises accrochées au mur.

Entretien et protection

Avec ce type d’habitation, il n’est plus nécessaire de faire de grands entretiens et nettoyage. Les vitres qui sont utilisées procèdent à un nettoyage automatique. Ce dernier se débarrasse des poussières ainsi que des polluants rendant ainsi meilleure la diffusion de la lumière.

Sur le plancher, un générateur est installé permettant de réchauffer l’habitation en saison froide et de le rafraichir en saison chaude. Cela varie donc en fonction de la température régnant à l’extérieur de la maison.

Twitter Facebook Google+ E-mail Imprimer


Les commentaires sont fermés.

maison-futur

Twitter Facebook Google+ E-mail Imprimer


Les commentaires sont fermés.


Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr