Été 2018 : pour bien réussir une location saisonnière | blog.acheter-louer.fr

Été 2018 : pour bien réussir une location saisonnière

une-location-saisonniere

Beaucoup plus souple que la location classique qui se fait à l’année, la location saisonnière nécessite tout de même quelques formalités : une description complète du logement, la signature d’un contrat, un état des lieux et une demande de dépôt de garantie. Cet été 2018 voici des conseils clés pour réussir une location saisonnière.

Meubler pour louer en saisonnier

La première étape pour une location saisonnière est de vérifier que tous les meubles nécessaires pour la location soit présents dans le logement. Pour cela des meubles sont obligatoires tels que : un lit et des couvertures, un dispositif d’occultation des fenêtres, des chaises et une table, des dispositifs de rangement, des luminaires et des équipements d’entretien ménager. Un logement n’est qualifié de meublé que s’il contient des matériaux nécessaires à la préparation des repas tels que : vaisselle, ustensiles et appareils électroménagers. Pour une location meublée de tourisme, il faut aussi rajouter quelques équipements indispensables : le sèche-cheveux qui est toujours demandé, une bouilloire et une cafetière, la Wi-fi. Pour optimiser son taux d’occupation d’autres moyens sont également appréciés tels que ; un parking gratuit, un ascenseur pour les logements en hauteur et une entrée libre dans les lieux 24h/24 avec un espace de travail appelé Business Ready dans les sites internet.

Mettre son logement parmi les critères les plus choisis

Il faut savoir qu’un voyageur choisit son logement par rapport à l’emplacement qui l’intéresse en comparant ensuite les offres qui conviennent le mieux à son budget. Vient par la suite la capacité à accueillir plusieurs voyageurs, ici on parle de capacité et non de mètres carrés. Investir dans un canapé-lit double à placer dans le salon peut dans ce cas devenir très rentable. Outre la taille et l’emplacement du logement, sa location dépend également de la qualité de la photo principale et des photos supplémentaires à afficher dans les sites de recherche. La description et les matériels vont également être prix en compte, mais l’attention des locataires va d’abord se focaliser sur les photos. Il est donc important de soigner sa décoration intérieure pour une location saisonnière.

Les étapes pour réussir sa location saisonnière

Une location saisonnière suit une stricte réglementation ; tout d’abord l’établissement d’un contrat de location permet de déterminer et souligner toutes les conditions de la location avec le locataire. Il faut également gérer des tâches indispensables comme le ménage et la lessive, une bonne communication avec les locataires, la remise des clefs. La gestion d’une location saisonnière est souvent chronophage et nécessite donc de faire appel à un concierge, une aide ménagère ou autre. Les premières étapes pour une location saisonnière ne sont pas difficiles, il suffit juste de décorer le logement, prendre des photos attrayantes, faire une inscription sur une plateforme, faire circuler l’annonce et attendre évidemment une réservation.

En ce qui concerne le choix de la plateforme, il est important de s’inscrire sur la plus ergonomique et la plus recherchée.

Twitter Facebook Google+ E-mail Imprimer


Les commentaires sont fermés.


Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr