Le point sur l’auto construction | blog.acheter-louer.fr

Le point sur l’auto construction

Le point sur l’auto construction

Les personnes habiles en maçonnerie peuvent construire eux même leur  propre maison.  Cependant, s’y connaître en construction n’est pas suffisant, il faut aussi savoir s’organiser et réaliser le projet en fonction du plan, du terrain  à bâtir et surtout de son budget.

Les avantages de l’auto construction

Le coût de la main d’œuvre et celui des matériaux utilisés dans la construction ne cessent d’augmenter. Pourtant, avec la situation économique qui prévaut,  obtenir des subventions ou des prêts est loin d’être une tâche facile.  La meilleure solution est donc de construire soi-même sa maison.

Dans le cas d’une auto construction, chaque propriétaire a le droit de concevoir une maison d’une surface de 130m2. Bien que cette surface puisse paraitre assez petite,  la maison conçue sera non seulement jolie, mais les matériaux utilisés sont de bonne qualité. De plus, l’auto construction permet de faire encore plus d’économie car le coût des travaux ne dépassera pas 80 000 euros, étant donné qu’il n’est plus question de payer la main d’œuvre.

Concernant la durée du chantier,  il n’y a pas de grande différence avec celle des travaux confiés à des professionnels en la matière. En effet, la construction peut être achevée en deux ans ; il suffit de faire un bon projet, de suivre tous les détails mentionnés dans les plans et la réalisation sera facilitée.  En cas de difficulté, il est aussi possible de demander des conseils à des professionnels ou aux  membres de sa famille ou bien à ses amis.

L’avis des autres peut toujours aider pour la réalisation des travaux. Il faut aussi que les matériaux et les équipements soient complets pour éviter de devoir arrêter les travaux par moment. L’avantage de l’auto construction c’est que la maison construite répond entièrement aux attentes et aux souhaits du propriétaire. De plus, tout au long des travaux, il est possible d’apporter sa touche personnelle pour donner plus de style à la maison.

Les procédures  administratives à suivre

Tout comme pour les travaux entrepris par des constructeurs professionnels, des procédures sont à suivre. Elles débutent par le dépôt du dossier relatif à la demande d’autorisation de construire. A cela doit s’ajouter tous les détails relatifs à la construction, entre autres les informations sur le terrain à bâtir, le plan de la maison…

Une fois le permis de construire en main, il faut s’assurer que tous les documents nécessaires sont inclus dans celui-ci. Il s’agit entre autres du certificat d’urbanisme, du permis pour l’aménagement de l’accès, des  autorisations relatives à l’assainissement ainsi que le permis de construire proprement dit. Dans le cas où vous souhaitez construire un chalet dans la propriété, il faut aussi en faire la demande à la mairie.

Il faut aussi s’informer sur les conditions à remplir pour l’utilisation du sol. Pour ce faire, la consultation du plan d’occupation des sols ou POS ou encore du plan local d’urbanisme ou PLU est nécessaire. Dans le cas où des travaux d’extension sont réalisés plus tard, il faut refaire une demande d’autorisation de construire. Seules les petites constructions ne dépassant pas 12m et 2m2 peuvent être réalisées sans permis de construire. Il en est de même pour les travaux destinés à l’aménagement des coins de plaisir, comme les petits campings.

Twitter Facebook Google+ E-mail Imprimer


Les commentaires sont fermés.



Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr