Rénovation énergétique en 2017 et les aides du programme « Habiter Mieux » | blog.acheter-louer.fr

Rénovation énergétique en 2017 et les aides du programme « Habiter Mieux »

habitermieux-2017-02-27

Gros plan sur le programme « Habiter Mieux », cette aide gouvernementale pouvant atteindre 12 000 € en faveur des ménages aux ressources limitées.

« Habiter Mieux » : une incitation financière à la rénovation énergétique

Piloté par l’Anah (agence nationale de l’habitation), le programme « Habiter Mieux » est un dispositif gouvernemental qui a pour but d’aider les ménages aux revenus modestes à lutter contre la précarité énergétique. Concrètement, il s’agit d’une aide financière octroyée en échange de la réalisation de travaux de rénovation énergétique. En effet, selon les revenus de la personne qui engage les travaux, le montant de l’aide est plafonné à 7 000 € ou 10 000 €. À cela peut s’ajouter une prime de l’État égale à 10 % du coût total des travaux (hors taxe), dans la limite de 1 600 € ou 2 000 €.

« Habiter Mieux » : un programme visant la rénovation de 100 000 logements en cette année 2017

Depuis sa mise en place en 2013, le programme « Habiter Mieux » a bénéficié à près de 200 000 ménages. Cette année 2017, le gouvernement espère que cette aide pourra contribuer à la rénovation énergétique de pas moins de 100 000 logements. Un objectif pour le moins ambitieux lorsque l’on sait que l’année dernière, seulement 41 000 ménages y ont recouru au lieu des 70 000 logements visés.

D’après les statistiques délivrées par l’Anah, près de 84 % des bénéficiaires du programme « Habiter Mieux » sont des ménages à revenus « très modestes ». Toujours selon l’agence, le montant moyen de l’aide est de 9 368 € pour des travaux de rénovation chiffrés en moyenne à 18 825 €.

Les conditions pour être éligible au programme « Habiter Mieux »

En général, l’octroi de l’aide « Habiter Mieux » dépend des critères suivants :

– le logement doit avoir au moins 15 ans

– le propriétaire du logement doit ne pas avoir été bénéficiaire du PTZ (prêt à taux zéro) depuis au moins 5 ans

– le propriétaire du logement doit avoir des ressources limitées

– les travaux doivent atteindre au moins un coût de 1 500 € et permettre une amélioration énergétique d’au moins 25 %.

Par ailleurs, il faut savoir que le programme est compatible avec l’éco-PTZ et le crédit d’impôt pour la transition énergétique.

Twitter Facebook Google+ E-mail Imprimer


Les commentaires sont fermés.


Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr