Transition énergétique : tout sur l’énergie solaire active et passive | blog.acheter-louer.fr

Transition énergétique : tout sur l’énergie solaire active et passive

2017-07-19-transitionenergetique

L’énergie solaire active et passive fait partie du secteur des énergies renouvelables. Les deux types d’énergie présentent des différences. Que sont exactement les énergies solaires actives et passives ? Quelles sont leurs formes d’exploitation ?

L’énergie solaire active et passive, les définitions.

Les énergies renouvelables représentent des sources d’énergie qui bénéficient d’un renouvellement naturel assez rapide. C’est pourquoi elles sont considérées comme inépuisables à l’échelle du temps humain. L’énergie solaire fait partie de la famille des énergies renouvelables. Contrairement aux énergies fossiles, l’énergie qui provient du soleil est par nature passive. Tout simplement, car c’est une forme d’énergie que l’on reçoit sans fournir le moindre effort. Il suffit par exemple de tendre les bras pour en profiter. Les combustibles dérivés du pétrole, quant à eux, nécessitent une transformation puis sont brûlés afin de pouvoir bénéficier de l’énergie contenue dans ces matières. L’énergie solaire active est produite grâce à l’intervention d’installations spécifiques. Ces structures récupèrent les rayons du soleil pour les convertir en électricité ou en chaleur. Tandis que l’énergie solaire passive est fournie gratuitement par l’absorption des rayons du soleil au travers des fenêtres d’une habitation par exemple.

L’exploitation de l’énergie solaire passive

L’exploitation passive de l’énergie solaire a pour principe d’utiliser le rayonnement naturel du soleil. Dans le cas d’une habitation, une optimisation de la conception de l’édifice permet d’exploiter le rayonnement naturel du soleil sous forme lumineuse ou d’énergie calorifique. La pose de véranda ou de fenêtres, conçues avec ou sans vitrages spéciaux, est indispensable. Les matériaux choisis pour la conception des murs, du plancher ou du plafond sont aussi primordiaux. Ils permettent de stocker l’énergie solaire pour ensuite la diffuser en chaleur dans l’édifice. Une bonne orientation du bâtiment est la clé pour obtenir un rendement énergétique satisfaisant et donc profiter pleinement de l’énergie que fournit ce générateur naturel qu’est le soleil.

L’exploitation de l’énergie solaire active

L’exploitation active de l’énergie solaire fait appel à la technologie pour produire de la chaleur ou de l’électricité. Par exemple, pour réchauffer l’eau d’une maison, des capteurs solaires thermiques sont posés sur le toit. Ce dispositif transforme ainsi l’énergie de la lumière solaire en chaleur et la transfère vers un fluide caloporteur, dans le cas présent, de l’eau. En dessous de ces capteurs, l’eau circule dans une canalisation en forme de serpentin pour recevoir la chaleur. Les panneaux thermiques peuvent non seulement servir pour réchauffer l’eau d’une maison, mais peuvent aussi être utilisés comme chauffage d’appoint.

Twitter Facebook Google+ E-mail Imprimer


Les commentaires sont fermés.


Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr