Le prêt à taux zéro | blog.acheter-louer.fr

Le prêt à taux zéro

pret-taux-zero

Le PTZ+ ou le prêt à taux zéro est pris en charge par l’État pour une première résidence principale achetée, ne nécessitant pas de frais de dossier. Cette offre est destinée aux sujets qui n’étaient pas propriétaire de leur résidence principale durant deux ans ou plus.

Connaître les mécanismes du prêt à taux zéro

Un prêt à taux 0 % est uniquement réservé au financement de l’achat d’une résidence principale, où il devra rester comme il est pendant toute la durée du remboursement. Pour pouvoir profiter de celui-ci, les occupants du logement ne doivent pas avoir été déjà propriétaires de leur propre résidence pendant aux moins deux ans. Cela est également valable pour le bénéficiaire du prêt. De ce fait, il est difficile d’avoir ce type de crédit surtout pour le logement des enfants et des parents. Par contre, en bénéficier pour un achat en vue de sa retraite est fort probable seulement si celle-ci surviendra dans un délai de 6 ans au maximum.

Le crédit est soumis entre deux bornes c’est-à-dire qu’il ne peut pas excéder 20 % du coût de l’opération. Il ne peut pas non plus dépasser 50 % du montant des autres crédits approuvés sur plus de deux ans par l’acheteur pour le financement du logement. La condition indispensable c’est qu’un autre crédit qui finance la même opération doit toujours l’accompagner.

Conditions de travaux et ressources

Les plafonds de ressources sont les limites qu’une personne voulant bénéficier d’un PTZ doit respecter. Cette personne ne doit pas dépasser un certain plafond de ressources. Sa fixation dépend du nombre de personnes constituant la résidence ainsi que le ménage. De ce fait, il faut remplir de nombreuses conditions. L’opération demande une aide octroyée par une ou plusieurs des collectivités locales concernées sous forme de subvention ou aussi de bonification puisqu’il faut que la construction ou l’acquisition soit un logement neuf.

L’aide dépend également du nombre de personnes. Par exemple, si les ménages comprennent trois personnes dans la zone A, l’aide doit être dans les 4000 € minimum contre 3 000 dans les zones B et C. Pour les ménages de 4 personnes et plus dans la zone A, il est de 5000€ contre 4 000 dans les zones B et C.

Modalités de remboursement de ce crédit

Le montant du prêt ainsi que les conditions de remboursement seront fixés par rapport à la taille de la famille, au niveau de vie de la personne concernée. Cela dépendra également du type de la future habitation, si elle est neuve ou ancienne, de sa performance énergétique ainsi que sa situation géographique. Le système qui met en condition les modalités de remboursement est assez compliqué. Il dépend notamment du revenu imposable du ménage ou RI :

  • pour un RI < 15 801 en zone B et C ou RI < 23 689 en zone A, la durée est de 30 ans.
  • pour un RI compris entre 15 801 et 19 750 en zone B et C : la durée est de 27 ans. Les trois quarts du prêt peuvent être remboursés sur les 9 dernières années.
  • et pour un RI compris entre 19 751 et 23 688 en zone B et C ou RI compris entre 23 689 et 43 750 en zone A, la durée s’étend sur 21 années. La moitié du prêt peut alors être remboursée sur les 6 dernières années.
Twitter Facebook Google+ E-mail Imprimer


Les commentaires sont fermés.

pret-taux-zero

Twitter Facebook Google+ E-mail Imprimer


Les commentaires sont fermés.


Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr